Les cinq rôles du Change Management en Agile.

En Agile, les 5 grands rôles de la conduite du changement restent les mêmes, mais la méthode superpose aux défis préexistants tout un ensemble d'exigences.

author picture Article written by Vincent Piedboeuf

Quoi de mieux pour clôturer cette série sur l'intégration entre Agile et le Change Management que de parler des hommes et des femmes qui donnent vie au changement en endossant tout un ensemble de rôles complémentaires. Dirigeants, praticiens du changement, équipes projet, managers et employés … doivent associer leurs forces pour faire du changement une réalité tangible et produire des résultats qui s´inscriront dans la durée.  En Agile, les 5 grands rôles de la conduite du changement restent les mêmes, mais la méthode superpose aux défis préexistants tout un ensemble d'exigences. Cet article vous aide à les identifier et à (ré)agir en conséquence. 

Sponsors: la voix du changement … et d'Agile. 

Vous savez certainement déjà que le degré d'implication des sponsors peut faire ou défaire un projet. S'assurer que l'ABC du sponsorship est respecté, c'est poser les bases d´un changement qui se veut pérenne. Pour rappel, les sponsors doivent (1) être Actifs et visibles tout au long du projet, (2) Bâtir une coalition de pairs en mesure de diffuser un message convaincant et univoque, et (3) Communiquer directement et fréquemment avec les employés.  En Agile, ils doivent évidemment promouvoir le projet en tant que tel, mais aussi Agile en tant que principe organisateur et système. Cette double mission, couplée au rythme soutenu induit par le découpage du travail en itérations, exige d'eux d'être plus efficaces et précis. 

Praticiens du changement (Change Managers): prêts à pivoter. 

Ceux qui sont en charge de soutenir les autres rôles doivent être prêts à pivoter à tout moment. Etant donné que les besoins en CM varient en fonction des releases, il faut être reactif … très réactif. Comprendre l'impact que peuvent avoir les releases sur les individus est par conséquent au cœur de la mission du change manager.  Cet effort prospectif leur permettra de maîtriser et d'optimiser le processus, en mobilisant les bons outils au bon moment. Les services de formation et de coaching doivent, en ce sens, répondre à la logique du juste-à-temps. 

Équipe projet: plus d'autonomie dans la collaboration. 

Les membres qui conçoivent et développent la solution doivent être attentifs aux deux volets du changement - technique et humain - dès les prémices du projet. Il en va de l´adoption et de l´utilisation de la solution. Ceci peut toutefois s'avérer difficile dans un environnement où l´accent est résolument placé sur l'enchaînement des releases et la vitesse de progression. Même si cela peut sembler paradoxal, l'équipe projet doit gagner en autonomie pour pouvoir être plus efficace, mais elle doit aussi créer des fenêtres et espaces de collaboration.

Cadres intermédiaires: plus de soutien au cœur de l´action.

Le rôle des managers est essentiel pour cascader le changement. La tâche est telle que PROSCI emploie l'acronyme CLARC - en référence à un super-héros que vous aurez sans doute reconnu - pour en signaler à la fois la lourdeur et l´importance vitale. Les managers portent ainsi plusieurs casquettes: Communicateurs, officiers de Liaison, Avocats du changement, gestionnaires des Résistances et Coachs... autant de rôles qu´ils doivent assumer tout en assurant la fluidité des opérations quotidiennes (Business as Usual). Il conviendra donc de rester en contact étroit avec eux -  de préférence en face-à-face - lors de chaque sprint. Pour éviter un décrochage dû aux sollicitations plus fréquentes, il faut à tout prix leur fournir des actualisations fréquentes et mettre à leur disposition tous les éléments nécessaires en termes de Connaissance(s) et d´Aptitude relatifs à Agile. Un soutien solide pour des exigences accrues !

Employés: le pouvoir de l'informel. 

Nous avions énoncé un premier paradoxe en abordant l´organisation de l´équipe projet en Agile. En voici un second. Pour faire monter les employés dans le train du changement et faire avancer l'ensemble de l'organisation dans la direction voulue, sans friction ou résistance, il faudra veiller à les impliquer plus souvent, mais de façon moins formelle. La rigidité des protocoles fixes et des enquêtes trimestrielles ne fait pas bon ménage avec la méthode Agile. Dans un cadre opérationnel fait de cycles et qui érige la vitesse d'exécution en impératif, entretenir un lien solide avec les employés est fondamental … mais il faudra faire preuve de créativité pour repenser les modes d'interaction. 

Professionnels d'Agile: la sixième fonction. 

En sus des 5 rôles essentiels à la conduite du changement, on trouve évidemment les experts Agile, en charge de la mise en œuvre de l'approche itérative et de l'implication de tous les autres rôles dans Agile. 

Vous avez maintenant tous les outils à disposition pour réussir l'intégration entre Agile et le CM ! L'ensemble de la série est maintenant sur notre blog. N'hésitez pas à nous contacter pour un accompagnement sur mesure et suivez-nous pour rester au courant des actualités de la discipline !

Articles liés

Restez informés

Rejoignez la communauté Nexum pour recevoir tous nos articles sur la conduite du changement, les dates de nos événements et notre newsletter.

Le respect de votre vie privée est garanti à 100%. Aucunes données personnelles ne seront partagées.

Restez informés

Rejoignez la communauté Nexum pour recevoir tous nos articles sur la conduite du changement, les dates de nos événements et notre newsletter.

Don't ask me anymore